Université Lyon 2

Les humanités pour comprendre notre société
Lyon 7ème  

13 Les superstitions


Philippe MARTIN - Professeur des universités en histoire et civilisations, Université Lumière Lyon 2, UFR Temps et Territoires - Laboratoires Recherche Historique Rhône-Alpes (LARHRA) et Institut Supérieur d’Études des Religions et de la Laïcité (ISERL).

Superstition : le mot a si souvent été utilisé. Les protestants l’ont utilisé pour critiquer les catholiques, les Européens l’ont mobilisé pour parler de l’Autre, les psychologues s’en sont servi avant de décrire les TOC ...

La notion est surtout une manière de montrer comment un mot peut détruire, qualifier, disqualifier... Il n'existe pas, en effet, de "superstitions génériques" : ce qui est superstition pour l'un sera nommé croyance ou religion pour un autre ; ce qui est appelé pratiques superstitieuses sera pris pour des médecines alternatives pour un autre...

C'est l'utilisation de ce mot que nous verrons ici car il est utilisé pour dire un péché (donc une dimension religieuse), un crime (donc une dimension en lien avec la déviance), un comportement (donc une dimension avec la psychologie, la médecine...), une vision de l'autre (donc une dimension anthropologique)...

Ce cycle abordera le temps long du 16e au 21e siècle, il s’attardera sur l’Europe mais ira visiter aussi les mondes colonisés. Il nous renverra à une question : sommes-nous tous superstitieux ?

À SAVOIR..
> Ce cycle s’inscrit dans un vaste programme de recherche mené depuis plusieurs années sur le site de Lyon ; cela a aboutit à la réalisation d’un film, d’un web-documentaire... Récemment, nous avons publié une anthologie de textes sur la superstition.
> Philippe Martin est directeur du Groupement d'intéret scientifique GIS "Religions - Pratiques. Textes. Pouvoir" et de l'Institut supérieur d'étude des religions et de la laïcité (ISERL).
> Ce cycle de conférences est accessible gratuitement aux doctorant·es des Ecoles doctorales EPIC, 3LA et ScSo, dans la limite des places disponibles et après inscription (contacter le service UTA).

Titre des conférences :
1. La superstition : un péché. Nous verrons ici la manière dont l’Église a mobilisé le mot.
2. La superstition : une malformation. Interviendront ici les psychologues pour qui la superstition est une composante essentielle de tout esprit humain.
3. La superstition : le regard sur l'autre. En explorant le monde, les Européens ont largement utilisé ce terme pour décrire ce qu’ils ne comprennent pas.
4. La superstition : un crime. A partir du 19e siècle, les traités juridiques introduisent le terme de « superstition criminelle » pour expliquer les plus affreux délits.
5. Les superstitions passives. Pour beaucoup, le monde est enchanté ; user de superstitions est un moyen de l’apprivoiser. Nous verrons donc ici aussi bien les croyances aux lutins que celles liées aux chiffres (ex. : vendredi 13), à l’astrologie...
6. Les superstitions actives. La superstition ne permet pas uniquement de se défendre (voir la 5e conférence), elle cherche à acquérir quelque chose ; trouver un trésor, avoir la santé, obtenir l’amour... Les rites sont innombrables.
7. Lutter contre les superstitieux. La superstition fait naître des professionnels qui tirent profit des populations (argent, pouvoir...). Ils ont souvent été poursuivis par les justices (ecclésiastiques ou civiles) sous le nom de sorciers, d’escrocs...
8. Lutter contre la superstition. Au nom de la lutte contre les superstitions, des États se sont livrés à de terribles persécutions (Haïti, URSS, Chine, Mexique...). Le mot est en fait un prétexte pour éliminer un adversaire.

RELIGION, LAÏCITÉ
HISTOIRE

Mardi 11h30-13h30 - Durée : 16h

Calendrier prévisionnel *

- Mardi 25 janvier 2022 - 11h30-13h30 (1)

- Mardi 01 février 2022 - 11h30-13h30 (2)

- Mardi 01 mars 2022 - 11h30-13h30 (3)

- Mardi 15 mars 2022 - 11h30-13h30 (4)

- Mardi 22 mars 2022 - 11h30-13h30 (5)

- Mardi 05 avril 2022 - 11h30-13h30 (6)

- Mardi 31 mai 2022 - 11h30-13h30 (7)

- Mardi 07 juin 2022 - 11h30-13h30 (8)
Salle différente qui sera préciser ultérieurement

* Ce programme de l'UTA est prévisionnel
et susceptible de modifications
(intervenant·e, lieu, dates,...)

Les dates des séances sont données sous toute réserve et n'ont pas de valeur contractuelle.

Inscription préalable (payante)


Liste des formations
Campus Berges du Rhône - Palais Hirsch, Grand amphithéâtre
18 Quai Claude Bernard


Accessibilité mobilité réduite (ascenseur)
10 places PMR
Places de parking réservées PMR rue Chevreul


Retourner en haut